BON-JOUR !

Posté par Mily le 18 juin 2008

Définition :

« La politesse est définie par un code. Elle est comme un ensemble de règles acquises par l’éducation. Elle comporte une double finalité : faciliter les rapports sociaux en permettant à ceux qui en usent d’avoir des échanges respectueux et équilibrés ; faire la démonstration de son éducation et de son savoir-vivre. Au cours des siècles, certaines règles de politesse se sont figées alors que d’autres évoluaient. De tous temps, des auteurs ont formalisé et rassemblé ces règles dans des traités dits « de civilité » (autrefois) ou « de savoir-vivre » (aujourd’hui).La politesse se traduit tous les jours par l’utilisation de certains termes comme bonjour, au revoir, s’il vous plaît, ou merci, et par des attitudes spécifiques : sourire à qui vous parle, adapter sa tenue aux circonstances… » (source : wikipedia)

Je mets un petit rappel parce que j’en ai marre et depuis le temps que je rumine, je voulais m’exprimer un peu sur le sujet!

Est-ce-que c’est dur de prononcer 2 syllabes ?

Réponse : il faut croire que ça dépend desquelles… On sait tous que un « pu-tain » (d’ailleurs je demande régulièrement à mes élèves d’essayer un « technicienne de trottoir » qui semble plus « doux » à l’oreille) se prononce très facilement et à une rapidité déconcertante !

Mais « bon-jour », est-ce plus dur ? Je vous le demande !

Alors évidement, je pourrais me contenter d’un « bonjour », mais quand on a une petite notion de ce qu’est la politesse, on sait qu’il existe d’autres mots de vocabulaire comme « au revoir », « s’il vous plaît madame », « merci madame ». Et le summum, quand la sonnerie (ahh cette sonnerie, bénie par les élèves !) retentit, on ne range pas ses affaires comme des petits voyous pour se sauver comme après un casse à la banque ! Non mais oh !!! NON, on est poli, on a la « politesse » d’attendre que la prof (ou l’élève qui a la parole aussi…) finisse sa phrase. Merci bien !

Alors, bien sûr, il faut savoir faire la part des choses et ne pas accuser systématiquement nos « chers anges » car il y a aussi l’entourage… ça peut être les parents par exemple! Une situation ? OK, c’est simple, j’ai un panel d’échantillons impressionnant ! Vous avez un élève (ou une élève d’ailleurs… emoticone) horriiiiiiiible, qui a rarement ses affaires (comme par hasard, au moment où je l’interroge, il se rend compte que ce n’est pas le cahier d’anglais…), qui fait occasionnellement ses devoirs, bavarde plus avec les potes et fournit des efforts impressionnants pour faire une mise à jour des derniers potins… bref, un élève basique, quoi !emoticone Vous êtes irrité, vous décidez de convoquer les parents (de préférence le papa, ça fait « plus peur » aux gosses : ouais, bah tu parles Charles, ça, c’était « à l’époque »). Le rendez-vous est fixé, le jour arrive et là, qui voyez-vous arriver ?

Possibilité 1 : Le papa a eu un soit-disant empêchement et une dame arrive stressée comme un bachelier le lundi de l’épreuve de philo. Ils sont forts ces parents: ont-ils tous fait du théâtre dans leur jeunesse ? C’est dingue cette capacité à faire une tête d’enterrement du genre « mais madaaaame, il ne faut pas en vouloir à mon fils, vous savez, en ce moment, c’est un peu dur pour lui, il faut se mettre à sa place. Oui, défois (défois ? Non mais oh, tu sais que « défois » et « toujours », ce n’est pas du tout pareil, hein ?) ça peut lui arriver de jurer un peu, mais bon, on fait bien pareil, n’est-ce pas ? et patati et patata ». Je vous jure, j’hal-lu-ci-ne !

Possibilité 2 : un homme mec arrive avec du retard, casquette de « d’jeuns » sur la tête, chwoing dans la bouche (il a l’air tellement gros ce chewing-gum qu’il est obligé d’ouvrir la bouche en grand… pouahhemoticone ah oui, j’oubliais les bulles qui claquent en même temps qu’il me sert la main et me lâche un « b’jour m’dame, d’solé, j’trouvais pas d’place pour m’garer, d’jà j’âme pas trô venir à ces trucs-là môa alors bon ». (traduction: « fais pas chier si je suis en retard, déjà que je fais l’effort de me déplacer pour mon fils alors hein…. ». Franchement, qu’est-ce-que vous pouvez leur dire à ces parents-là ?

Possibilité 3 : c’est généralement la maman qui dit ça : « vous savez, madame, je ne comprends pas du tout ce qu’il se passe avec ma fille… Elle voit le psychologue tous les lundis soirs, mais on ne trouve pas ce qu’elle a… vous savez, madame, je pense que ma fille déprime. » Ouais, tiens, mon oeil qu’elle déprime, et quand elle fait la nouille avec ses copines ou quand elle rigole comme une bécasse en classe parce « Machin-qui-est-trop-beau-quoi » l’a regardée et lui a fait un sourire, elle déprime ? QUE DU FLAN ! Alors, je lui ai dit : « Vous savez madame X, en passant beaucoup de temps avec votre fille, puisque je la vois à chaque cours, je peux vous donner la réponse… Je sais ce qu’elle a votre fille. Elle est tout simplement « adolescente » ! Et oui !

Maintenant que je me suis exprimée sur les parents (merci mon Dieu, tous ne sont pas à mettre dans le même sac, ouf!), passons aux autres personnes qui entourent les élèves : les profs ! Ah bah oui, là aussi j’en ai ma claque ! Alors ne me prenez pas pour une folle, l’établissement où on fait la fête et où on danse le French Cancan est formidable; mais ce n’est pas le cas de l’autre établissement où j’étais aussi cette année… Bref ! (disait Pépinemoticone).

Tout ça pour dire que c’est facile de s’en prendre à ces gosses qui ont du mal avec la politesse, mais il faut dire que quand on rentre en salle des profs et qu’on lâche un joyeux « BONJOURRRRR » et que les collègues continuent de vaquer à leurs occupations/dicussions, y’a de quoi s’interroger quand même ! bah voui, si les adultes ne sont déjà pas fichus de montrer « un peu » l’exemple, comment voulez-vous que la politesse coule de source pour les élèves ?

GGGRR , ça m’irrite, mais ça m’irrite ! Mais qu’est-ce que ça fait du bien de s’exprimer un peu ! Alors merci à vous et bien le bonjour chez vous ! (à bon entendeur…) emoticone

Publié dans humeurs et divers, l'enseignement | 6 Commentaires »

12345
 

Ma Vie !!!!!! |
essais |
leduo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | kto260708
| CONGO NA BISO
| Mohamed SFA